sans titre (gypsy boy)
panneau solaire, carte postale, peinture
100 x 166 x 10 cm
édition de 3 + 1 EA
2018






(gypsy boy) est la composition d’un panneau solaire et d’une photographie réalisée dans un camp de Roms, en France. Le tirage se présente sous la forme d’une carte postale, allégorie du déplacement et du séjour temporaire, contrainte imposée à cette communauté. L’arrière-plan est recouvert à la peinture blanche, destinée à effacer les éléments narratifs et inspirée de la destruction du campement sauvage par les autorités. La photographie met en évidence la dent en or d’un jeune garçon, vieille tradition chez les Gypsies, symbole de richesse et marque de dignité qui contraste violemment avec le cadre précaire de la prise de vue. Le panneau solaire traduit notamment la difficulté d’accès aux énergies thermiques ou électriques, ressources dérisoires pour ces populations largement exposées aux conditions climatiques et vouées à l’autogestion.