sans titre (city plaza)
tirage argentique
190 x 125 cm
édition de 6 + 1 EA



Sans Titre (city plaza) présente une photographie réalisée à Athènes, lors d’un travail de recherche autour des tensions sociales dans la capitale grecque. Elle documente un lieu emblématique de la ville, l’Hôtel City Plaza, situé entre le quartier anarchiste d’Exarcheia et le repère néo-nazi de l’Aube Dorée. Le bâtiment, construit à l’occasion des Jeux Olympiques puis fermé suite à la crise économique, a été transformé en squat pour réfugiés de 2016 à 2019. La structure illégale et autogérée, initiée par des militants locaux, assurait des activités éducatives, des repas quotidiens et une aide administrative ou médicale. 
Environ 2500 personnes ont séjourné dans cet hôtel 3 étoiles en faillite, reparties parmi la centaine de chambres inoccupées. Malgré l’expulsion des résidents, le projet représente un modèle alternatif, pratique et participatif, à l’opposé des campements humanitaires en périphérie et des centres de détention pour migrants. Sans Titre (city plaza) témoigne ainsi d’une réponse radicale aux déplacements de masse vers l’Europe et constitue une archive visuelle de celle-ci. 
︎        ︎